Rénovation et extension des Archives de l’État à Arlon

Regie der gebouwen

Heritage & Architecture

Description du projet

Le 16 novembre 2020, la Régie des Bâtiments a officiellement remis à disposition des Archives de l’État à Arlon leur ancien bâtiment entièrement rénové et modernisé : isolation complète de l'enveloppe du bâtiment, nouveaux espaces de bureaux et installation d'un nouveau groupe de ventilation pour un meilleur contrôle des conditions climatiques étaient au programme. En 2019, la Régie des Bâtiments avait déjà fini la construction d’une extension basse énergie, augmentant la capacité d’archivage de 20 km. Le projet total représente un investissement d’environ 8,7 millions d'euros TVAC et s’est étalé d’avril 2017 à octobre 2020.

Un projet en deux phases
Le division des travaux en deux phases a permis aux services des Archives une continuité de leurs services tout au long des travaux. La première phase consistait en la construction d'une extension accueillant principalement des locaux de stockage et les locaux d’accueil du public: salle de lecture, salle d'exposition temporaire, etc. La seconde phase concernait la rénovation en profondeur du bâtiment existant qui comprend principalement des magasins d’archives et les locaux destinés au personnel. Pour relier l’ancien bâtiment rénové et la nouvelle annexe et y assurer une circulation fluide, une rotule a été aménagée entre les deux bâtiments. Enfin, les abords ont également été rénovés et des plantations y ont encore été faites au printemps 2021.

Qualité architecturale

Le projet visait une augmentation et un meilleur agencement des espaces, mais aussi une modernisation et une plus-value architecturale. Il comprenait 3 parties : la construction d'une extension, la rénovation du bâtiment existant et une liaison entre les deux. Le tout a été pensé de manière homogène, harmonieuse, moderne et épurée pour mieux se fondre dans l'environnement. L'enveloppe du bâtiment existant a totalement été refaite afin de s'accorder à la nouvelle construction aux lignes sobres et rectangulaires. Les teintes choisies sont également sobres et naturelles et apportent un sentiment de calme et sérénité. Pour relier les 2 bâtiments et y assurer une circulation fluide, une rotule a été aménagée entre eux. Ce volume comprend une cage d’escalier et un ascenseur et un espace d’exposition y a été aménagé à tous les niveaux.

Vision technique

Les Archives de l’État à Arlon disposent maintenant d’espaces modernes et adaptés, sans oublier la capacité d’archivage qui a été doublée puisque les deux bâtiments terminés permettent désormais d'accueillir un total de 45 km d'archives. Les Archives de l’État à Arlon disposent maintenant d’espaces modernes et adaptés, sans oublier la capacité d’archivage qui a été doublée puisque les deux bâtiments terminés permettent désormais d'accueillir un total de 45 km d'archives. Sur la toiture, une citerne de 20 m³ a été installée pour alimenter l’ensemble des WC de l’extension, ainsi qu’un bassin d’orage pour servir de tampon en cas de forte pluie et limiter les risques de crue de la Semois. L'ancien bâtiment a également bénéficié d'une isolation complète de son enveloppe et de l'installation d'un nouveau groupe de ventilation pour un meilleur contrôle des conditions climatiques, spécifiquement pour la conservation des archives.

Caractère public

Grâce à cette rénovation réussie, les Archives de l'État d'Arlon peuvent désormais travailler et accueillir le public dans des espaces adaptés et modernes répondent aux exigences actuelles du métier. La réorganisation des espaces intérieurs permet de mieux séparer les locaux de stockage / archivage et les locaux d’accueil du public. Différents nouveaux espaces destinés au public ont été aménagés: salle de lecture, salle d'exposition temporaire, etc.

Share This
Scroll to Top