Mexico

Construction d'un immeuble de 3 logements sociaux passifs et d'un pocket parc dans le centre de Molenbeek dans le cadre d'un contrat de quartier. Au départ, une friche et un arbre dont le contrat de quartier annonce un destin funeste. Il faudra « reconsidérer le front » bâti. Autrement dit, l'arbre devra être abattu et la façade du nouvel immeuble construite de mitoyen à mitoyen. A contre-pied de cette logique, le projet postule le maintien de l'arbre existant comme élément d'appui. L'empreinte au sol du bâtiment tend à être la plus réduite possible afin de libérer un maximum de foncier pour le pocket parc. Le Parc a vocation a recréer du lien social dans le quartier, à être un espace de rencontre et une bouffée d'oxygène dans un environnement dense. Un bâtiment compact qui déploie trois façades pour des logements de qualité. L'organisation en plan se veut rationnelle, efficace. Le long du mur mitoyen, les pièces d'eau, circulations et locaux de services. Les autres pièces s'ouvrent largement vers le parc avec trois orientations et de grands séjours traversants. Les appartements de grande taille (4 chambres) s'organisent en duplex.

Soumissionnaires: Gemeente Molenbeek

Mexico
Scroll to Top